A LA UNE

Correspondance avec des élèves libanais

Par YOLANDE DESPREZ, publié le dimanche 10 mai 2020 22:47 - Mis à jour le dimanche 10 mai 2020 22:49
OIP.jpg

Correspondance avec des élèves libanais


Le collège avait déjà correspondu avec des élèves libanais de Tripoli, où notre collègue, Murielle Cormorand, a enseigné, après avoir quitté Saint Germain Laval en 2015.
À présent, c'est grâce à J-P. Madani que nous avons créé des liens avec d'autres élèves de l'école Jounieh, proche de Beyrouth. Les élèves de 5A, 5B et 4A ont reçu avant Noël, des cartes de voeux, parfois réalisées par les élèves eux-mêmes et rédigées dans un excellent français.

 

 

 

 

Ils ont répondu et les lettres sont bien arrivées au Liban. À suivre : certains élèves communiquent déjà via les réseaux sociaux et le prochain échange devrait se faire par courriel ...

 

 

 

 

 

 

 

Mais c'était sans compter avec le fameux virus ! Les lettres françaises sont arrivées mais n'ont pu être distribuées avant la date du confinement, qui a commencé le 28 février au Liban. « Elles sont restées dans le bureau de la responsable du cycle et cela nous a attristés, d’autant que nous continuons les cours à distance et que nous avions envisagé de vous écrire des courriels. » m'a répondu Claire Abiassi, la professeure libanaise, coordinatrice du projet. Les élèves germanois ont donc repris leur plume - ou plutôt leur clavier - pour écrire à leurs correspondants et ont même inséré une photo dans leur courriel … Saurez-vous les reconnaitre ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En tout cas, voici la réponse de Claire Abiassi : « nous avons réussi à leur transmettre les lettres que vous nous avez envoyées par mail ... Les élèves qui les ont reçues ont été ravis. J'espère qu'il y en aura d'autres.»

Y.DESPREZ